Baquet is lava !

 

Dans un Maurice Baquet chauffé à blanc, le public et les joueurs ont retenu leur souffle jusqu’au bout lors d’une rencontre au scénario haletant. Retour sur cette soirée :

Pour le compte de la sixième journée de Nationale 2, les Éléphants de Montfermeil reçoivent les Jaguars de Saint-Ouen L’Aumône, leader invaincus de la poule 3 avant la rencontre.

Après un premier quart d’heure relativement équilibré, Montfermeil creuse le premier écart du match par l’intermédiaire de Frosio et MBata. Font, préféré à Hutin dans les buts, rassure les siens sur les assauts de Casaert et Botetsi (10-7, 16ème minute).

Le temps-mort posé par le staff Val-d’Oisien permet au verts de retrouver un peu de sérénité. Le portier visiteur Boukhal s’interpose à deux reprises sur Ohayon et relance les siens via Penne et Belleus (11-10, 23ème minute).

Symbole de cette rencontre à haute intensité, Parizi écope d’un carton blanc après avoir été sonné par le tir de Zaire en pleine tête. Magassa et Frosio enchaînent avant d’être aussitôt rejoint Robert et Casaert.

Score de parité à la pause : 15-15

 

 Au retour des vestiaires, c’est Saint-Ouen l’Aumône qui est en jambe – creusant l’écart jusqu’à trois unités – conjointement aux exclusions temporaires de Lopez-Texeira et Magassa.

Montfermeil à quatre sur le terrain subit et s’en remet à Hutin, fraîchement rentré en jeu (20-23, 45ème minute de jeu). Sans céder, les Reds font leur retour dans la partie peu à peu, Magassa s’illustre, imité par Risebois et Rimize – très convainquant sur la rencontre (24-24, 48ème minute).

Le début du show Hutin – Magassa

Décidément, le portier et l’arrière Montfermeillois savent se montrer décisifs, ils sont auteurs respectivement de 7 arrêts et 5 buts dans le dernier quart-d’heure. Les deux rouges poussent leur équipe jusqu’à ce fameux money-time souvent fatal à Montfermeil.

L’égalisation à 29-29 obtenue par Magassa à la 59ème minute donne de l’espoir et le volcan Baquet se réveille. Il reste 8 secondes, Frosio est irrégulièrement accroché par Robert aux abords des buts Saint-Ouennais : Disqualification immédiate et Jet de 7 mètres. Magassa s’en charge et transforme, Montfermeil prend l’avantage dans les ultimes moments. Il reste trois secondes, Baquet tremble, entre en éruption et le temps mort est posé par Turmine, le coach de Saint-Ouen l’Aumône. L’engagement donné par les verts est intercepté par Mbata et Montfermeil fait tomber le leader invaincu de la poule. La fête est totale, la communion est belle.

Fin du match : 30-29

 

Solidaires défensivement et fidèles à leur identité, les joueurs emmenés par Jgouta et Zren signent une très belle opération en prenant trois points précieux et donnent un signal fort aux concurrents directs pour le maintien. Place à la trêve avant un double déplacement à Saint-Valéry en Caux et Maisons-Alfort. Prochain match à Maurice Baquet face à Mélantois le Samedi 7 décembre à 20h30.

Feuille de Match

Montfermeil : Hutin (7 arrêts), Font (7 arrêts), Dostert (0/2), Fiou, Frosio (4/5), Hachami (4/7), Lamolinairie (0/1), Lopez Teixeira, Magassa (12/14 dont 4 pén), Mbata (3/8), Ohayon (1/3 dont 1 pén), Parizi, Ribesois (3/5), Rimize (3/4)

St Ouen : Boukhlal (5 arrêts), Dominique (5 arrêts), Belleus (5/6), Botetsi (3/5), Carbonnier (1/6), Casaert (10/13 dont 6 pén), Gunullu (2/4), Leroi (1/2), Penne (2/2), Robert (3/3), Sawadogo (0/2), Sissoko (0/1), Zaire (2/6)

Reds du Jour : MAGASSA (12/14) et HUTIN (7 arrêts)

%

Buts : 12/14

%

Arrêts : 7/13

Album photo du match